Streetlife

Retour vers le [passé]

Retour vers le [passé]

Une décennie se ferme, une autre s’ouvre. Peu importe l’âge que vous aviez en 2000, cette année vous évoque forcément le mal de l’époque. Ahhh les années 2000 ! Si l’ ère du 118 218 est bel et bien terminée, on ne peut pas en dire autant de la fin du paranoïa-style. D’après Nostradamus, la fin du monde aurait déjà du avoir lieu en 2000, et pourtant nous sommes toujours là. « Cette année là » est synonyme d’événements marquants, de tendances « in » qui ont durées (ou pas !).  Alors, depuis 10 ans, évolution ou régression ? Découvrez en avant première un panorama tranché de l’ère de « Nostradamus le messie », à celle des « Mayas les apôtres ». Qui sera le prochain sauveur ?

Événements insolites

La canicule de 2003 : Sale temps pour les vieux ! C’était un peu le traumatisme phare de l’été, désormais c’est plutôt un sale temps pour les gays ! Chacun son tour héhé !

Tendances

–          Depuis 2000, branchés, geeks, et adolescents se retrouvaient sur Skyblog pour exhiber leurs Sistah & Bestah adorées, leurs bagues dentaires fluo, et leurs coupes au bol. La démocratisation suprême arrive avec Facebook qui englobe sous le même bataillon les Kikoolol (avant c’était les é[maux], à ne pas confondre !) se prenant en photo, bouche en cœur et regard ténébreux dans le coin. S’il n’y a [mal]heureusement une mode qui ne se démode pas, c’est bien le Kikoo-style !

–          Avant, on pouvait fumer sur le dancefloor. Mais ça c’était avant. Désormais, la masse s’est séparée en 3 catégories bien distinctes : Ceux qui ont décidé d’arrêter de fumer, ceux qui ont seulement investi dans des manteaux plus chauds et qui contribuent aux tapages nocturnes des quartiers agités. Enfin, les hipsters qui adoptent la cigarette électronique. Ben oui, ce n’est pas toujours marrant de devoir sortir pour s’en griller une pendant que tout le monde est dedans !

–          Les années 2000 voient un nouveau phénomène arriver : La TECKTONIK. La teckto quoi ? Mais si souvenez vous, ces extras-zombie dont on se moquait (à moins d’en faire partie) avec leur tee-shirt flashy, leur ultra-slim et leur danse… originale ! Malgré leur dégaine fluorescente, et leurs chorégraphies endiablées, cette espèce n’aura pas fait long feu ! Maintenant, les tekto-boys sont dépassés par leur temps et l’heure des hipsters est au top de sa forme ! (En 2013, si vous ne savez pas ce qu’est un hipster, pensez à nous consulter).

–          L’an 2000 rime également avec Bling-Bling ! Bling-bling ou l’art de vivre de voitures tuning, de champagne coulant à flot et de filles en string vertigineux en écoutant du Puff Dady. Mais ça c’était avant. Désormais, ce style au flow indécent s’est transformé en style Caillera. Le r’n’b  qu’écoute le « wesh » de base n’a rien à voir avec le rythm’n’blues qu’il désigne à l’origine. Il fait plutôt référence à un incompréhensible mélange de rap et de sacrifice de chats. SISI !

–          Ah et aussi, on allait oublier de vous présenter les Emos ! Ah les Emos…Ces jeunes aux cheveux intergalactiques, habillés en noir et rouge (et rose aussi) qui écoutaient du bon vieux Tokyo Hôtel comme on l’aime. Leur identité? C’est d’en baver, car « Emo », ça vient d’émotion bien sûr. Émotions qui devaient être trop dark. Ces spécimens existent-ils encore ? Pas vraiment, c’est une espèce en voie de disparition (Même si certains guerriers à la mèche rosée luttent encore entre les pavés…). Cependant, on peut quand même dénoter qu’ils auront laissé une trace de leur vivant : THE mèche ! Ben oui aujourd’hui, c’est trop méga-super-cool-fashion la mèche sur le côté ! Si vous ne me croyez pas, demander l’avis de notre bébé Bieber !

Hi-Tech

Il est loin le temps où le Snake rayonnait parmi tous les Nokia de la galaxie. Désormais, on joue plutôt à Twitter et Facebook via sa petite pomme. Petite pomme qui est devenue grande, puisque elle a toute la planète à sa tige. Tel Zeus quand Steve Jobs émet des mots de sa bouche, la planète obéit et la concurrence s’aligne. Le walkman a pris des rides, et s’est fait remplacé par l’Ipod… I PAID !

Té-laid

Les scénarios à suspens et les rires cartonnés de la Petite Maison dans la prairie ont mis fin à leurs jours. Maintenant, on ne parle plus de la famille Ingalls, mais de Robert Pattinson ou encore de Caroline Receveur … C’est désormais la mode des vampires de la téléralité (Simple coïncidence). En 2000, c’était l’expérience de Loft Story: Symbole d’une expérience très riche, profonde et intense pour les uns, ou voyeurisme mal placé pour les autres. En bref, ce qu’on retient 10 ans après tout ça ? Que Loana a pris 20kg et se morfond à coup d’antidépresseurs. Et les autres ? Hein ?! Quels autres ?

Pour terminer cette saga sur les paradoxes envahis de contrastes et de ressemblances entre 2000 et aujourd’hui. Voici, juste pour rire, le top tracks de 2003 et celui qui s’annonce pour 2013 !

 MUSIC2003

 MUSICBONNN

Streetlife

More in Streetlife

Rangers du Web, gourous de l'Internet, Urban Shaker, webmag résolument positif, déniche l'info web 5.0 qui fera de vous le caïd à la machine à café. Biberonnés à base de Street Life & Pop Culture, nos mamans n°1 du chat sur minitel, ont inventés les chaînes e-mail sur le net et nous ont transmis le goût du digital.

L’ensemble des informations tendances de l’internet à ne pas manquer ici.

Urban Shaker, Pop & Street Culture only.

Copyright © 2011-2015 Proudly Made by SAS COMMUNICATION