Kulture

Les galères d’un streamer, 3 mois après la fermeture de Megaupload

Les galères d’un streamer, 3 mois après la fermeture de Megaupload

Antoine a les boules: L’hébergeur de son site Dexter TV l’a foutu dehors. Depuis la fin de Megaupload difficile de kiffer la vibe pour le geek qui uploadait ses séries préférées. Heureusement il y a toujours les messages des fans.

Nuit du 19 au 20 janvier 2012, votre wall Facebook est bombardé de messages de deuil. Hein, qui est mort ? Megaupload? MEGAUPLOAD ? Soudain, un abattement intense. Vous vous souvenez du frisson d’horreur qui vous a parcouru quand vous avez compris ? Imaginez maintenant dans quel abîme sont tombés les « uploaders ». Ceux qui alimentent vos sites préférés de streaming en postant la vidéo que vous attendez fébrilement depuis une semaine, à peine la série diffusée aux Etats-Unis. Ceux qui vivaient chaque dimanche une montée d’adrénaline comparable à un saut en parachute (ou presque). Dans quel état d’esprit sont-ils, trois mois après le drame ? Difficile de savoir. Méfiants, très peu de sites de streaming ont répondu à StreetPress. Mais Antoine, dont le prénom a été modifié, a accepté de témoigner.


La fin de Megaupload, la fin du monde ? « J’étais sur Internet quand on m’a bombardé de messages. Sur le coup, j’étais sous le choc. Et puis c’était hyper impressionnant, tous ces gens, moi y compris, qui se demandent au même moment ‘’Mais c’est quoi ce gros bordel ?’’ » Antoine est un passionné d’informatique. Depuis ses 16 ans (il en a aujourd’hui 21), il a fondé sept sites. Les deux plus visités : Dexter TV et South Park Streamingvous pouvez télécharger ou regarder en streaming tous les épisodes des deux séries. À l’origine de sa passion, un défi avec un pote fan de Dexter qui lance l’idée de créer un site. Challenge accepted !

Au fur et à mesure des années, Antoine découvre de nombreux sites de « direct download », des sites comme Megaupload qui mettent à disposition de l’espace où stocker des données qu’il est ensuite très facile de télécharger. Il y a un an, il décide de ne plus poster uniquement des vidéos Megaupload sur son site, mais d’y ajouter aussi des liens Videobb, PureVID ou MixtureVideo.

« Honnêtement, que Megaupload ferme, c’était très surprenant. Mais ça faisait quand même environ un an qu’ils supprimaient régulièrement des vidéos, sans qu’on comprenne franchement pourquoi. Du coup, j’ai diversifié mon offre.»

Alors forcément, dans la nuit du 19 janvier, il est inquiet, mais pas trop : « Je me disais, il y aura forcément un des autres liens qui marchera. » C’était sans compter la panique générale. Quelques jours après le séisme…
LIRE LA SUITE SUR STREETPRESS >>

Kulture

More in Kulture

Rangers du Web, gourous de l'Internet, Urban Shaker, webmag résolument positif, déniche l'info web 5.0 qui fera de vous le caïd à la machine à café. Biberonnés à base de Street Life & Pop Culture, nos mamans n°1 du chat sur minitel, ont inventés les chaînes e-mail sur le net et nous ont transmis le goût du digital.

L’ensemble des informations tendances de l’internet à ne pas manquer ici.

Urban Shaker, Pop & Street Culture only.

Copyright © 2011-2015 Proudly Made by SAS COMMUNICATION