Kulture

La paralysie du sommeil, l’horreur dans votre chambre.

La paralysie du sommeil, l’horreur dans votre chambre.

La paralysie du sommeil est certainement l’une des expériences les plus surprenantes qu’il est donné de vivre. D’une part parce que vous êtes allongé dans votre lit sans pouvoir bouger mais aussi à cause des hallucinations qui accompagnent parfois la paralysie. 

D’un point de vu médical pourtant, la paralysie du sommeil n’est absolument pas grave. Souvent provoquée par le stress, la paralysie intervient la plupart du temps au réveil, lorsque pour des raisons encore inconnues, le sommeil paradoxal perdure alors que l’individu est pourtant conscient. Il en résulte un état où si l’on est conscient de tout, il est pourtant impossible de bouger, le corps, encore endormi ne répond tout simplement pas. En cause : la Glycine, un neurotransmetteur qui agit sur le corps de façon à ce qu’il reste immobile pendant le sommeil. Si la diffusion de glycine est supposée s’arrêter lors de l’éveil, elle continue à être produite lors d’une paralysie du sommeil.

Les hallucinations quant à elles, ne sont pas toujours présentes lors d’une paralysie. La plupart du temps, les individus atteint ressentent des difficultés respiratoires et « sentent » une présence autour d’eux sans qu’elle ne se matérialise. Il n’y a en réalité rien de réel. Le cerveau, encore dans une phase entre éveil et rêve va alors générer des images ou des sons pouvant être à l’origine de cette paralysie et vu que le sentiment qui prédomine lors d’une paralysie du sommeil est la peur, les hallucinations peuvent être totalement terrifiantes.

Les témoignages se ressemblent énormément, certains parlent d’une forme sombre qui s’approche lentement d’eux, remonte le long de leur corps et tente de les étouffer. Pour d’autres, ce sont des scènes de viol, beaucoup plus traumatisantes. Pour sortir de cet état d’hallucination, il suffirait d’un contact, venant d’une personne extérieure ou tout simplement attendre que la paralysie se dissipe d’elle même, ce qui peut être plus long.

Certains n’hésitent pas à faire le lien entre paralysie du sommeil et fantômes. Ce qui expliquerait les apparitions de silhouettes sombres ou de personnes totalement inconnues. Les créatures mythologiques telles que les incubes ou les succubes ont d’ailleurs probablement été créées à la suite d’épisode de paralysie du sommeil. Le Horla, de Guy de Maupassant a lui aussi été inspiré par ce type d’hallucination.

«Je dors – longtemps – deux ou trois heures – puis un rêve – non un cauchemar m’étreint. Je sens bien que je suis couché et que je dors… Je le sens et je le vois… et je sens aussi que quelqu’un s’approche de moi, me regarde, me palpe, monte sur mon lit, s’agenouille sur ma poitrine, me prend le cou entre les mains et serre… serre… de toute sa force pour m’étrangler. Moi, je me débats, lié par cette impuissance atroce, qui nous paralyse dans les songes; je veux crier – je ne peux pas;- je veux remuer;-je ne peux pas – j’essaie, avec des efforts affreux en haletant, de me tourner, de rejeter cet être qui m’écrase et qui m’étouffe – je ne peux pas! Et soudain, je m’éveille, affolé, couvert de sueur. J’allume une bougie, je suis seul.»

Pour limiter les hallucinations et les épisodes de paralysie du sommeil, il suffirait simplement de conserver son calme. Les personnes qui y sont souvent sujettes conseillent simplement d’attendre calmement que la paralysie disparaisse, ce qui peut prendre plusieurs minutes. Le cerveau, peu inquiété par la paralysie ne chercherait alors pas à générer d’hallucination.

Récemment, Rodney Ascher, réalisateur de « Room 237 » a décidé de s’intéresser au phénomène de paralysie du sommeil à travers un documentaire qui met en scène les hallucinations vécues par les témoins. Si aucune date de sortie n’a encore été décidée pour la France, on sait dors et déjà que le documentaire fera froid dans le dos.

Vos recherches :

  • le horla paralysie du sommeil
  • paralysie du sommeil horreur
  • paralysie du sommeil le horla
  • viol Terrifiante pendant votre Sommeil

More in Kulture

Rangers du Web, gourous de l'Internet, Urban Shaker, webmag résolument positif, déniche l'info web 5.0 qui fera de vous le caïd à la machine à café. Biberonnés à base de Street Life & Pop Culture, nos mamans n°1 du chat sur minitel, ont inventés les chaînes e-mail sur le net et nous ont transmis le goût du digital.

L’ensemble des informations tendances de l’internet à ne pas manquer ici.

Urban Shaker, Pop & Street Culture only.

Copyright © 2011-2015 Proudly Made by SAS COMMUNICATION