Kulture

Electric palace

Electric palace

Le festival du court métrage est un pilier de la culture clermontoise. Deuxième festival de cinéma après le festival de Cannes en terme de fréquentation, il est le premier festival de court métrage à l’échelle internationale. La qualité de sa programmation, le nombre de professionnels qui se rendent au marché du film, l’affluence des festivaliers et la diversité des publics en font un rendez vous incontournable et très attendu.

L’un des points forts de ce festival réside certainement dans les formes de la diffusion : des temps et des lieux de projections multiples, des formats de rencontres nombreux et divers… qui font des rues de Clermont-Ferrand autant d’occasions de discuter, de circuler, de se rencontrer. Véritable bouillonnement festif, ce brassage de curieux offre une parenthèse chaleureuse incroyablement bienvenue en cette période hivernal.

Pour que la magie de ces rencontres opère, pour que les échanges spontanés aient lieu et que l’imprévu crée les nouvelles opportunités, un « point de ralliement » est toujours au cœur des festivals. Pendant longtemps, la brasserie de la gare routière a été ce point de rencontre pour les festivaliers, les bénévoles, les professionnels et les organisateurs… Après sa fermeture pour des raisons de sécurité en 2004, aucun espace n’a pu recréer l’ambiance unique de la brasserie.

Partant du constat de ce manque et souhaitant apporter une réponse originale à la nécessité de lieu de rencontre durant le festival, l’Université d’Auvergne a proposé au festival du court métrage et à la Ville Clermont-Ferrand de créer un lieu éphémère, porteur d’une programmation musicale : l’Electric Palace.

Aussi est-ce pour cette raison qu’en 2009 l’association Electric Palace a vu le jour. Il s’agit d’une initiative de Stéphane Calipel, responsable de la formation Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles.

Plus d’infos et programmation disponible sur leur site web

More in Kulture

Rangers du Web, gourous de l'Internet, Urban Shaker, webmag résolument positif, déniche l'info web 5.0 qui fera de vous le caïd à la machine à café. Biberonnés à base de Street Life & Pop Culture, nos mamans n°1 du chat sur minitel, ont inventés les chaînes e-mail sur le net et nous ont transmis le goût du digital.

L’ensemble des informations tendances de l’internet à ne pas manquer ici.

Urban Shaker, Pop & Street Culture only.

Copyright © 2011-2015 Proudly Made by SAS COMMUNICATION