DIY

Comment préparer sa mort pour bien mourir

Comment préparer sa mort pour bien mourir

DIY || La mort, on peut pas dire que vous ne l’aviez pas prévue. Quand on vit on meurt (logique de l’extrême), alors voilà quelques petits conseils pour bien préparer sa mort.

Quand quelqu’un meurt, ça arrive comme un cheveu dans la soupe, une piqûre d’insecte, un caillou dans la chaussure. On n’y est pas préparé, et il faut agir vite. Ça arrive souvent aux autres, on va aux enterrements, et quand ça vous arrive à vous, vous vous apercevez que personne ne vous a préparé à ça.

Aujourd’hui quelques conseils à savoir sobre la muerte avant la muerte.

  • Préparation matérielle de sa mort

Quand on est mort, ou sur le point de mourir, il y a pleins de trucs matériels qui incombent à notre mort.

N°1 : Cercueil, caveau ou urne? Chambre mortuaire et cérémonie ? Église ou non?

Cette étape coûte une blinde, si vous êtes sympa laissez des sous de côtés pour pas qu’en plus de vous perdre, vos proches aient a casquer. Si vous avez contracté une assurance vie optionnelle c’est plutôt un plus pour votre famille.  Le gouvernement mets à disposition un Guide du décès

engel_urn_angel_urnen_300613 gold goutterond

nikevroum

N°2: Pompes funèbres et Croques-Morts

Sois votre maman vous mettra dans votre plus beau costume, soit vous pouvez choisir d’entrée votre tenue. Prenez soin aussi de faire une playlist de la mort et un dress-code si vous voulez éviter un combo goth/sardou.

Faites un devis personnalisé de pompe funèbre ici

goth

N°3 : Tout ce qui vous appartient matériellement :votre ordi, votre Hummer, votre chat, vos slips.

C’est le moment de la grande distribution, votre sœur va pouvoir jeter elle-même vos vieux t-shirts d’ACDC qu’elle menaçait de brûler. Votre beau frère sera ravi de vous prendre la PS4 qui vous avait coûté un bras et votre amoureuse gardera l’horrible collier que vous lui avez offert pour vos 2 ans.

Des informations sur votre testament

N°4 :  L’administratif : votre affiliation familiale, l’assurance maladie, les impôts.

Le saviez-vous? Il y a des millions d’euros en France demeurant en suspens parce que les gens sont morts sans les donner à personne, quelle tristesse… (source : mon ancienne prof de gestion) pour l’héritage c’est par ici

Pour l’administration plus administrative l’AFIF et le gouvernement vous donne ses conseils, avec en bonus des « lettre type » à envoyer aux différents organismes.

Il va falloir clore vos comptes twitter/facebook, votre superbe tumblr. Vos proches auront tellement de paperasse à faire qu’ils n’auront même pas le temps de réaliser que vous n’êtes plus qu’un corps froid.

La clôture des comptes de l’internet par François

  • Préparation spirituelle à sa mort ou « apprendre à mourir »

Certains n’y pensent jamais quand on vit on vit quand on meurt on meurt, chaque chose en son temps, mais sur son lit de mort, je suis sûre qu’on a d’autres choses à foutre que de voir le notaire.

D’autres y pensent tout le temps, c’est même assez flippant.

C’est vrai que personne ne nous apprends à mourir, comme personne ne nous apprend à aimer. C’est des choses de la vie qu’on apprend quand ça arrive, à tâtons, maladroitement.

Que ce soit pour les croyants ou non, quand on vit on meurt. Dans le sens ou cette vie terrestre arrive à son terme, qu’elle ait été déterminante ou qu’il y en ait une prochaine.

Vies à vie propose un tuto en 5 points pour appréhender la muerte et désencyclopédie des axes à méditer.

Vous vous imaginez bien qu’il existe des centaines de bouquins sur le sujet.

Une liste non exhaustive :

mortmoortmorrt

Et surtout n’oubliez pas de vivre intensément  avant de mourir!

Vos recherches :

  • comment bien mourir

More in DIY

Rangers du Web, gourous de l'Internet, Urban Shaker, webmag résolument positif, déniche l'info web 5.0 qui fera de vous le caïd à la machine à café. Biberonnés à base de Street Life & Pop Culture, nos mamans n°1 du chat sur minitel, ont inventés les chaînes e-mail sur le net et nous ont transmis le goût du digital.

L’ensemble des informations tendances de l’internet à ne pas manquer ici.

Urban Shaker, Pop & Street Culture only.

Copyright © 2011-2015 Proudly Made by SAS COMMUNICATION