Kulture

Le Bateau chatte et la loi anti-obscénité japonaise

Le Bateau chatte et la loi anti-obscénité japonaise

ART & DESIGN | Sombre histoire que celle de cette artiste japonaise qui risque la prison pour avoir bravé une loi anti-obscénité au Japon. Mais qu’a-t-elle donc fait pour s’attirer les foudres de la censure ? Eh bien elle a tout simplement modélisé son vagin, oui oui, et en a fait des oeuvres d’art dont le  » Bateau Chatte » en est l’exemple notoire.

Non ce n’est pas une blague, Megumi Igarashi risque deux ans de prison et une amende de 2,5 millions de yens (18 150 euros). L’artiste japonaise, très inspirée, a décidé de modéliser en 3D son vagin et de transformer ces modélisations en objets d’art. Elle avait d’ailleurs fait parlé d’elle avec son bateau chatte pour lequel elle avait lancé un financement participatif pour produire son prototype. Dans cette nouvelle série, elle s’est amusée à décorer le moulage de son vagin afin de mieux comprendre comment un vagin était fait. Abat-jour vagin, voiture-vagin télécommandée, pendentif vagin, étui de smartphone en vagin, etc, tout y passe pour assurer une déco d’enfer chez vous mais vraiment pas de quoi fouetter un chat ou encore risquer 2 ans de prison…

Vos recherches :

  • bateau chatte
  • art vaginal japonnais abat jour
  • japonaise montre son vagin
  • artiste japonais vagin
  • artiste japonaise modelise son vagin
  • chatte japonaise 2ans de prison
  • le bateau chatte
  • le bateau chatte japon
Kulture

More in Kulture

Rangers du Web, gourous de l'Internet, Urban Shaker, webmag résolument positif, déniche l'info web 5.0 qui fera de vous le caïd à la machine à café. Biberonnés à base de Street Life & Pop Culture, nos mamans n°1 du chat sur minitel, ont inventés les chaînes e-mail sur le net et nous ont transmis le goût du digital.

L’ensemble des informations tendances de l’internet à ne pas manquer ici.

Urban Shaker, Pop & Street Culture only.

Copyright © 2011-2015 Proudly Made by SAS COMMUNICATION